Assurances

Vous recherchez la meilleur solution pour votre assurance ?

Assurance groupe ou délégation, KERACourtage.fr vous conseille pour faire le bon choix et trouver l'assurance la mieux adaptée au tarif le plus attractif. Le coût de l'assurance représente entre 5 et 15 % du coût du crédit, alors il est important d'être bien conseillé, pour faire le bon choix et être bien protégé !

L'assurance de votre prêt immobilier

L'assurance d'un prêt immobilier n'est pas obligatoire, mais l'organisme prêteur peut l'exiger, en particulier en ce qui concerne les risques liés au décès et à l'invalidité. L'emprunteur choisit librement l'établissement qui l'assure et n'est pas obligé d'opter pour l'assurance proposée par le prêteur. La personne ayant ou ayant eu des problèmes de santé graves peut bénéficier de la convention Aeras

L'établissement proposant le prêt immobilier peut vous imposer d'assurer celui-ci. Il peut vous proposer une offre d'assurance.

Cependant, vous pouvez choisir librement l'établissement qui va l'assurer, à condition que le contrat d'assurance présente un niveau de garantie équivalent à celui proposé par l'établissement prêteur. Vous devez donc pouvoir comparer les différentes propositions d'assurance.

Si vous avez signé votre contrat après le 26 juillet 2014, vous disposez d'un délai d'un an à partir de la signature du contrat pour le résilier. Pour cela, adressez votre résiliation par lettre recommandé (de préférence avec accusé de réception) à votre assureur, au plus tard 15 jours avant le terme des 12 mois.

Les garanties d'une assurance de prêt immobilier

La garantie de base obligatoire lors de la souscription d'une assurance emprunteur est la garantie décès/invalidité. L'assureur prend en charge le remboursement du capital restant dû au moment du décès de l'assuré, ou quand l'assuré est devenu invalide et qu'il ne peut plus exercer sa profession par exemple. Il faut la distinguer des garanties Incapacité Temporaire Totale et Invalidité Permanente Totale. Elles couvrent les mensualités du prêt durant l'état d'invalidité ou d'incapacité de l'assuré. Certaines banques obligent néanmoins à souscrire à cette garantie. A noter qu'il existe des exclusions de garanties et des délais de carence auxquels il faut être particulièrement vigilant.